19 sept. 2015

[Chronique] L'Opéra de Shaya - Sylvie Lainé

L'Opéra de Shaya de Sylvie Lainé est un recueil de quatre nouvelles, qui a été très primé cette année : Grand Prix de l'Imaginaire 2015, prix Bob Morane 2015, prix Rosny Ainé 2015.

La première nouvelle, L'Opéra de Shaya, nous est contée du point de vue de So-Ann, née sur un vaisseau et qui voyage sans cesse de planète en planète sans trouver d'endroit où elle se sente vraiment bien. Sur chaque nouvelle planète qu'elle visite, on attend d'elle qu'elle s'intègre à la société, qu'elle intègre ses habitudes, ses règles vestimentaires et esthétiques. Mais So-Ann ne trouve pas son bonheur...
"J'en ai marre de ces vaisseaux où l'on ne fait rien d'autre qu'attendre d'être arrivé quelque part. Et j'en ai marre de ces planètes pourries qui ne rêvent que de te digérer !"
Alors quand on la tuyaute sur la planète Shaya, elle s'y rend sans hésiter. Et si elle avait enfin trouvé la planète où c'est l'environnement et ses habitants qui s'adaptent à elle, qui s'imprègnent d'elle, et non l'inverse ? On découvre avec So-Ann le mode de vie de cette espèce extra-terrestre aux mœurs bien particulières, et si tout a l'air de bien se passer au départ, la réelle signification de tout cela n'est peut être pas aussi idyllique que ce qu'elle n'y paraît...

Les deux nouvelles suivantes, Grenade au bord du ciel et Petits Arrangements intra-galactiques sont toutes deux sympathiques, voire rigolotes, mais c'est bien la dernière nouvelle du recueil que je trouve la plus réussie. Un Amour de sable nous conte la découverte et l'analyse d'une planète recouverte de bancs de sable. Cette nouvelle se révèle être une réflexion sur la communication : que se passe-t-il lorsque deux espèces qui n'ont pas du tout les mêmes moyens de communiquer entrent en contact ? Les malentendus et défauts d'interprétation sont vite arrivés...

Je ne peux que souligner l'originalité et l'imagination haute en couleurs (au sens propre comme au figuré) de l'auteure, même si je n'ai pas été aussi emballée par les deux nouvelles du milieu (je me suis d'ailleurs rendue compte après coup que j'avais déjà lu Petits Arrangements intra-galactiques dans le recueil Contrepoint, mais je n'en avais gardé aucun souvenir). Cela est certainement dû aussi à mon goût plus prononcé pour les nouvelles à chutes, et l'on est plutôt bien servis avec L'Opéra de Shaya et Un Amour de sable, deux nouvelles qui, sous leur apparence légère, sont aussi un peu plus sombres. Chaque nouvelle est travaillée et offre, à sa manière, matière à réflexion sur des thèmes liés à la communication, ou plus généralement à l'échange avec l'autre. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que Sylvie Lainé est professeure en Sciences de l'information et de la communication ! En tous cas, je pense bien me pencher un jour ou l'autre sur ses autres recueils.


https://bibliosff.wordpress.com/2015/06/01/challenge-summer-short-stories-of-sfff/ http://rsfblog.fr/2015/05/27/summer-star-wars-episode-iii/
Une lecture qui entre dans les challenges Summer Star Wars III et S4F3 !

***
L'Opéra de Shaya
Sylvie Lainé
ActuSF, 2014
192 pages

4 commentaires:

  1. Ma préférée de ce recueil, pour lequel j'ai beaucoup d'affection, est aussi Un amour de sable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est vraiment chouette celle-ci. J'espère en trouver de la même trempe dans ses autres recueils !

      Supprimer
  2. Tout pareil, j'ai vraiment beaucoup aimé "un amour de sable" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi je ne suis vraiment pas la seule :)

      Supprimer